14 mai 2007

Rachmaninov


La pochette du disque 33-tours était verte, et les caractères, cyrilliques. Quelqu'un m'a fait le somptueux cadeau du divin concerto n°3 de Rachmaninov à Kiev, en Ukraine, du temps où les ex- soviétiques étaient prêts à toutes les folies pour de la musique ou de la poésie. Un jour, mon disque a disparu, dans une malle volée. Je recherche toujours la cadence de l'interprétation de mon premier Rachmaninov, la seule, la vraie. Je me souviens du prénom du soliste: Evgueni.Yevgueni Moguilevski? me demande le site Fnac. Peut-être. Il faut que je l'entende, et je le reconnaitrai, tout de suite. L'enquête commence. En attendant, je prends patience avec la version d'Emil Guilels (en intégrale sur ce site coréen!)

4 commentaires:

Rasalgheti a dit…

http://patachonf.free.fr/musique/kondrachine/discographie.php?p=r
cette pochette est plutôt rose/lilas; Yevgueni semble envouté... Serait-ce "ton" Yevguéni ??
Connais-tu la version Argerich ??

Briconcella a dit…

A la poursuite des Yevgueni... Il y en a énormement finalement:) Non, je ne connais pas la version Argerich. Sur Internet, un critique conseille d'amarrer tous les objets non fixés au sol et d'enfermer le chat avant de mettre sa version! Est-il méchant?

Anonyme a dit…

J'ai cherché à mon tour, je connais une personne très bien renseignée, au rayon classique d'un magasin, elle n'a pas pu m'aider.
Sorry, La Sudiste

Anonyme a dit…

Oui il s'agit bien sûr de la version de Moguilevski , peu après sa victoire au concours Reine Elisabeth..

C'est à mon goût la plus belle version de ce concerto , d'un jeune homme de 20a... et la cadence est "idéale...

Je crains malheureusement que ce trésor n'ai été réédité en cd...

Cyrill77@hotmail.com