16 avr. 2007

Rouge


Vu sur le quai de la gare: une jeune femme aux chaussures vernies rouges, laissant voir des ongles vermillion. Je la comprends. Pourquoi sommes-nous fascinées par les chaussures rouges, bien au-delà de l'âge de Cendrillon ou du Chaperon? Le sac (rouge) est à moi.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Je m'étais juré promis qu'un jour j'aurais des chaussures rouges.
Je l'ai fait ce mois-ci...
La Sudiste qui se décide.

Briconcella a dit…

Nous sommes donc toutes pareilles? C'est certainement un caractère génétique secondaire du sexe feminin. A talon, les nouvelles chaussures? Attention: pour avoir beaucoup pratiqué les chaussures rouges, elles déteignent sur la neige...

LG a dit…

depuis que je travaille j'ai toujours eu des chaussures rouges, je craque systématiquement :-)

Anonyme a dit…

Pas de talon, chaussures plates, je commence tout juste... :-)
La Sudiste qui d'habitude ne suit pas la mode.

pussreboots a dit…

N'oublie pas Dorothée du Sorcier d'Oz! "There's no place like home..." Je porte des bottes cowboy rouges depuis 1995, la première paire achetée pour moi par une amie, un "going away" cadeau avant mon départ pour faire des études avancées dans une autre ville. Elle a dit en souriant "J'en ai marre de t'entendre dire que tu veux des bottes cowboy rouges" (que j'avais voulu depuis le film "Footloose" (1984) comme celles portées par la fille rebelle du prêtre). Mon amie est morte d'un cancer du sein 5 ans plus tard, les bottes sont devenues un symbole quelconque et plus tard même j'ai jeté la guitare chérie de mon marie trompeur par terre et j'ai sauté dessus avec mes bottes cowboy rouges... Je ne les enlève presque jamais. (Pam)