17 déc. 2006

Le ciel par dessus les toits


Le ciel par dessus les toits, originally uploaded by Briconcella.

En hiver, à Paris, au-dessus des toits de zinc.

7 commentaires:

Regardeuse a dit…

Dès le début, ce blog m'a plu. Je m'y étais arrêtée par hasard, en cherchant tout autre chose sur google. C'était en mai. Je ne l'ai plus quitté.
C'est souvent comme ça dans la vie. Et j'ai sur une étagère, pas loin de moi, la plus mignonne des tortues céladon :-)
Et comme j'aime aussi le ciel sur les toits de Paris. Ca tombe bien !

Briconcella a dit…

Moi, je dis que:
C'est Regardeuse qui fait l'ambiance du groupe et ça devait être comme ça depuis sa première colonie de vacances.
Je dis aussi que:
On pourrait inventer des cadeaux de Noel virtuels pour chacun des lecteurs de Regardeuse, meme si on ne se connait pas. Un lien vers un site qui correspond à un tel ou une telle, une photo, un petit jeu sur le web, de quoi perdre agréablement son temps devant l'ordi. Ces sortes de choses, quoi. Je commence. A Regardeuse, je réserve un lien que je lui envoie par mail. Après, on pourrait faire des expos des cadeaux aux uns ou aux autres sur nos blogs. Non?

Regardeuse a dit…

C'est formidable cette idée ! Je vais trouver sur Internet ce que j'aimerais offrir à chacune d'entre nous.
Pour celles qui partent en vacances, elles ouvriront leur cadeau au retour. Pour ma part, je reviens sur le mail ouvrir le mien, qui m'attend.
PS : dans les colonies de vacances, déjà je restais comme une nouille sur un banc, les pieds croisés sous moi, "en attendant que ça passe" :-)) (mais je devais bien être parfois effrontée puisque je me souviens parfaitement m'être fait eng... 2 ou 3 fois. Pourtant, j'ai le souvenir d'avoir subi en silence)

lena a dit…

je dis : vous avez tant d'affinités que c'est un plaisir d'entendre vos propos croisés.
et aussi : on les connaît, celles qui balancent leurs pieds croisées, mine de rien, un brin d'effronterie au fond des yeux, que de rires avec elles...
et même : "l'étincelle" n'est pas en reste, généreuse, sensible que je remercie pour la liste des cadeaux des 18 ans qui m'a si bien aidée..

Lena

Anonyme a dit…

Lorsque j'ai vu que vous m'aviez envoyé, par le biais de la charmante Regardeuse, (soyons gentilles, c'est Noel), le cadeau virtuel que j'avais prévu d'envoyer à mon tour (cadeau bien plus limité, il faut tout dire), j'en suis restée toute interdite!
La Sudiste qui trouvera donc une autre idée.

Briconcella a dit…

C'est complètement fou, oui! Et les mails ont voyagé à peu près à la meme heure, je crois. Encore un phénomène de "serendipity", ça n'arrête pas, avec cette famille! (regardeuse va vous expliquer le/la serendipity)

Briconcella a dit…

Message pour Lena: ou puis-je envoyer le cadeau? Ni mail ni lien, c triste. Le mien: briconcella arobase gmail point com